Recette de la galette de blé noir - A la découverte du patrimoine culturel immatériel en Bretagne

Recette de la galette de blé noir

Ingrédients

pour 18 galettes

  • 500g de farine de sarrasin
  • 1 œuf
  • 500ml d’eau pour le pâton + 500ml pour finaliser
  • une poignée de gros sel

Mettre la farine, l’œuf et le gros dans une jatte. Verser les 500ml d’eau froide d’un coup. La pâte se mélange très bien, il est impossible d’avoir des grumeaux avec la farine de blé noir.

On obtient alors un pâton. Il est normalement conseillé de laisser ce pâton (qui est liquide) au frais pour 24h. Il va alors fermenter et les galettes auront une meilleure saveur et une meilleure texture. De plus il y aura beaucoup de rétractations (ces petites bulles qui apparaissent à la cuisson !).

Le lendemain, ajouter le reste de l’eau, entre 500ml et 700ml selon la marque de la farine utilisée et également du confort procuré sur le billig.

Il est cependant possible si l’on est pressé de faire la pâte d’un coup (en mettant 1l au lieu des 500ml du début) sans le temps de repos, mais la qualité de la galette sera inférieure…

Danvezioù

evit 18 krampouezhenn

  • 500g bleud ed-du
  • 1 vi
  • 1/2 litrad dour evit an toaz + 1/2 litrad evit echuiñ
  • un dornad holen glas

Lakit ar bleud, ar vi hag an holen glas en ur girin. Fennit an hanter litrad dour yen en un taol. Aes-tre eo meskañ an toaz, dibosupl ma rafe pouloud ar bleud ed-du.

Gwelloc'h eo laosker an toaz dourennek-se da zistanañ en ul lec'h fresk e-pad 24 eurvezh. Mont a ra an toaz e go, ha plijusoc'h e vo blaz ha fetisted ar c'hrampouezh. Hag ouzhpenn da-se e vo niverusoc'h ar c'hriserezioù (ar c'hlogor moan a zeu diwar boazhañ !).

Ouzhpennit peurrest an dour an deiz war-lerc'h, etre 500 ha 700 ml dour hervez merk ar bleud, hag hervez an aezamant ma vez o poazhañ war ar billig.

Posupl eo sevel an toaz en un taol, ma vez mall warnoc'h, en ur lakaat al litrad dour er penn-kentañ e lec'h un 1/2 litrad, met ne vo ket ken uhel kalite ar c'hrampouezh...

Lz element

pourr 18 galètt

  • 500 gram de farinn de bllë naer
  • 1 eu
  • 500 ml d'iao pourr la pâtt epéss et 500 ml pourr fini
  • unn pognée de grôs së

Mètt la farinn, l'eu e le grôs së den unn jedd. Vèrsë le dmi litr d'iao fredd d'un cou. La pâtt se melay vrae bèn. O la farinn de bllë naer, sa fè pouint de moton.

Sa donn unn pâtt epéss, mézë. Le pu consayë, s'ét de léssë la pâtt-la ô fréec 24 ourr de ten. La pâtt va "qherr" de mèm. Sa va donë un bon gout e lez galètt von mieû se teni. S'ét sa qhi va vouz donë dez galètt bèn flleuri, do dez ptitt bul qhi' aparéss ô moment de qherr la pâtt su la galtierr.

Le jour d'aprée, rajoutë le restant d'iao, entr 500 e 700 ml. La cantitë depend de la marq de la farinn e de vott amèn a egâlhë la pâtt su la galtierr.

Si nen ét prêssë, s'ét possibl de férr la pâtt d'un cou, sen léssë rpôzë la netée. Den l'câs-la, fao mètt un litr d'iao a la pllaç du dmi litr. Mée sa sra pouint aossi bon, parr le fètt.

http://www.lacuisinedebernard.com/2010/04/les-galettes-de-ble-noir.html

A vos fourneaux !

Faites-nous parvenir vos suggestions de recettes !