Événements

Championnat de Bretagne de danse et musique traditionnelles

©Myriam Jégat

Le couple de sonneurs René le Sergent et Marcel Jaffré fut le premier titré en 1957, à l’occasion du tout premier concours organisé pendant le pardon de Saint-Hervé avec le soutien de Bodaged ar Sonerion. L’événement prenant de l’importance et de la popularité, en 1993, fut lancé le Championnat de Bretagne de musique traditionnelle, à Gourin. Au cœur de l’événement : les sonneurs en couple. « Comment définiriez-vous le couple biniou-bombarde, emblématique de la musique traditionnelle bretonne ? » demandait un jour Jean-Laurent Bras, journaliste de Ouest-France, à Michel Toutous, sonneur de biniou. Ce dernier répondait : «  C'est un orchestre complet à lui seul ! Dans lequel la bombarde représente le chant et traduit, par des ornementations, toutes les intonations de la voix. Le biniou apporte à la fois la rythmique et joue le rôle de guitare d'accompagnement. Le bourdon est la basse. En tapant du pied, les sonneurs créent les percussions. C'est exactement la configuration de base d'un groupe de rock. » Le ton est ici donné, car si le concours des sonneurs s’enracine dans la tradition, il sait aussi réinventer. Michel Toutous l’affirme : « Il ne s’agit pas de copier l'ancien au risque d'assécher le discours musical. Si la musique bretonne est l'une des plus populaires en Europe, par sa pratique et son audience, elle le doit à sa créativité ». Le concours « duo libre » du Championnat y participe.

Le championnat ne cesse de s’étoffer. En 2011, la confédération Warl’Leur propose d'organiser le championnat de Bretagne de danse, avec le concours du comité des sonneurs de Gourin et des concours de danses traditionnelles souhaitant se joindre au projet.

 

Comité des sonneurs de Gourin
Place du Rumel, BP-47, 56110 Gourin
Tél : 02 97 23 55 81 (au moment de l’événement)
Email : sonneurs.gourin@orange.fr

L'évenement vu par le public

« Merci aux sonneurs, danseurs, spectateurs, bénévoles, artistes, techniciens, à tous les membres de Sonerion et War'l Leur, sans oublier le Soleil ;-) »