L'actualité de l'inventaire régional des pardons et pèlerinages

Les clés de la chapelle : ethnographie du regard patrimonial

Avril 2019

Paru dans le numéro 24 de la revue Tétralogique, cet article a pour objet les cadres sociaux du « regard patrimonial ». Il est issu d’une enquête de terrain débutée en février 2018 ayant pour contexte un projet culturel mené dans une petite commune rurale bretonne sur les pardons. Par extension, les chapelles comme lieu d’expression de ces pratiques rituelles, sociales et culturelles y sont traitées. S’appuyant sur les premières observations de terrain et les entretiens réalisés, cet essai ethnographique tend à rendre compte du « regard patrimonial » des différents acteurs du patrimoine par le truchement de la relation qu’ils entretiennent à ce dernier.

Pardons et pèlerinages bretons : un inventaire régional et des actions

Octobre 2018

Si pardons et pèlerinages sont unanimement considérés comme des éléments importants du patrimoine culturel immatériel de Bretagne, leur nombre, leurs réalité et modes d’organisation restent encore peu documentés. D’où l’inventaire participatif coordonné actuellement par l’association Bretagne Culture Diversité visant à mieux
les connaître pour notamment mieux les valoriser.

De gauche à droite : Sébastien Guiziou, curé de Quimper-Saint-Corentin ; André Bozec devant Bruno Belliot directeur de l’Académie de musique et d’arts sacrés de Sainte-Anne-d’Auray ; Yann Celton, bibliothécaire du diocèse ; Gwenaëlle Gouzien, conseillère municipale déléguée au patrimoine et aux métiers d’arts ; Guy Riou ; Béatrice de Lignières ; Julie Léonard (BCD) ; Yves Laurent, curé de Morlaix, vicaire épiscopal et Charles Quimbert, directeur de BCD. ©Le Télégramme

Deuxième réunion régional à Quimper

Octobre 2018

Après une première réunion dans le Morbihan en avril 2018, le comité chargé de l’inventaire régional des pardons et pèlerinage s’est réuni, le jeudi 25 octobre, à Quimper. À l'ordre du jour, la présentation du travail d’inventaire des pardons réalisé dans le Finistère par le diocèse Quimper et Léon.

Fruit de l'enquête réalisée entre février et octobre 2018 à la demande de l'Évêque nouvellement arrivé, cet inventaire exhaustif a permis d'identifier pas moins de 600 pardons toujours actifs rien que pour le département du Finistère.

Julie Léonard, Yann Jondot, Charles Quimbert, Bernez Rouz, président du conseil culturel de Bretagne, et, à droite, Gwénaëlle Gouzien, conseillère municipale déléguée au patrimoine, à Quimper. ©Ouest-France

Avril 2018