Les fortifications

Auteur : Manuelle Aquilina / novembre 2016

L’état originel des fortifications de Concarneau au Moyen Âge n’apparaît pas sur toute la longueur actuelle des murailles car plusieurs campagnes d’édification se superposent dans les murs. Les ajouts postérieurs au Moyen Âge (notamment sur les indications de Vauban) rendent plus complexe la perception de fortifications où se confondent les époques et les styles. Les observations sont régulièrement complétées par les fouilles archéologiques menées sur place.

Par ailleurs même si la Ville Close de Concarneau se trouve très largement conservée (presque dans son intégralité), nous ne disposons, la concernant, que de peu d’archives. Cela tient notamment au fait que la Ville Close appartenait durant tout le XIXe siècle et depuis « des temps immémoriaux » au Ministère de la Guerre. Cependant, un érudit comme J. Trévédy nous offre une mine d’informations sur l’état des murailles qu’il a sous les yeux à la fin du XIXe siècle et sur l’histoire de la fortification à travers son Essai sur l’histoire de Concarneau, paru dans l’Association Bretonne en 1906 et ses Additions et corrections en 1907.

Proposé par : Bretagne Culture Diversité