Plan de la ville close fortifiée de Concarneau

Auteur : Manuelle Aquilina / novembre 2016

L’enceinte de la Ville Close de Concarneau est longue de 1 060 mètres, comporte neuf tours et est percée de trois portes. La porte principale, à l’ouest, donne sur la ville (hors de l’îlot rocheux) ; la deuxième, située complètement à l’opposé, à l’est, est appelée « porte du Passage » (où on prend le bac du même nom) ; la troisième, au nord, ouverte seulement au xvie siècle, est appelée la « porte aux Vins ». À l’entrée de la Ville Close un ravelin précède une partie en demi-lune qu’encadrent les tours du Gouverneur et du Major. En suivant la muraille sud on rencontre la tour de la Fortune puis celle du Maure avant d’arriver au Fer à Cheval. Le Fer à Cheval est un renforcement des défenses qui a englobé, au XVIe siècle, des remparts plus anciens et cerne la place appelée « du Petit Château ». Vers le Passage on trouve la tour aux Chiens puis la porte et la tour du Passage. Au nord la porte aux Vins est flanquée de la tour du même nom puis vient la tour Neuve et enfin la tour du Major qui encadre la demi-lune avec celle du Gouverneur.

Plan de Concarneau réalisé à partir des références du service Communication de la Ville de Concarneau, Manuelle Aquilina, Mémoires de la Société Historique et Archéologique de Bretagne (MSHAB) tome LXXXV, 2007, p45.

Dames : Ces ouvrages défensifs de forme tronconique construits au XIXe siècle empêchent l’accès par l’extérieur aux deux tours principales de l’entrée.

Proposé par : Bretagne Culture Diversité