818 et la règle bénédictine

Auteur : Gael Briand / septembre 2020

818 est une date importante en histoire religieuse, un véritable tournant dans la vie monastique bretonne. Suite à la défaite de Morvan, l’abbaye de Landévennec, qui observait préalablement la règle scotique, passe en effet à la règle bénédictine. Signé de la main de l’empereur Louis le Pieux, un diplôme impérial « ordonne » à l’abbé Matmonoc d’adopter la règle de saint Benoît. C’est une façon pour ce souverain religieux d’unifier l’empire, religion et politique étant intimement liées pour les carolingiens. L’abbé ayant rencontré l’empereur à la veille de sa bataille contre le roi Morvan, les moines sont sûrement, selon l’historien Erwan Chartier, demandeurs d’un assouplissement de leur doctrine. La règle irlandaise, dont la pratique reflue alors, n’est pas qu’une affaire de tonsure ou de conflit sur des dates : elle exige énormément de ses disciples !

Proposé par : Bretagne Culture Diversité