Projet Bazhvalan : la carte interactive est en ligne

La transmission d’une langue et d’une culture se fait aujourd’hui plus particulièrement sous forme d’enseignement dans des cours ou des stages, ce qui est nécessaire ; mais nous avons la chance de côtoyer des personnes qui ont appris leur langue et leur culture enfants. Ce sont ces rencontres que BCD souhaite favoriser avec le projet bazhvalan (en breton) ou baçadou (en gallo).

Il est plus formateur d’apprendre des contes lors d’une veillée ou des savoirs sur les plantes en balade que lors d’un cours magistral en amphi !

La rencontre avec une personne bretonnante ou gallésante de naissance est d’une incroyable richesse. La langue devient le média, ou est porteuse, d’une culture, d’une histoire, d’anecdotes, auxquelles nous n’aurions accès autrement que par les livres. Nous nous imprégnons ainsi de tout un savoir, d’une vision du monde, en même temps que nous sommes confrontés à la musicalité de la langue, à des tournures propres à un terroir ou à une personne.

Il n’est pas si facile pour des nouveaux apprenants, bien souvent de jeunes citadins, d’aller à la rencontre de locuteurs natifs qui, soit dit en passant, sont souvent âgés et vivent principalement en milieu rural. La rencontre semble compliquée d’autant que ces deux univers ont bien souvent des codes sociaux différents et ont donc des difficultés à se comprendre. C’est pour briser les différences et pour rapprocher ces deux mondes que BCD est partie à la rencontre de personnes aptes à jouer le rôle de bazhvalan ou de baçadou, c’est-à-dire d’intermédiaire.

BCD/Sevenadurioù Breizh a missionné Lena Catalan-Marcos dans l’identification de ces passeurs en s’appuyant sur de multiples associations et personnalités réparties sur le territoire, telles les Ti ar Vro, les écoles de musique… Elle en a recensé plus d’une centaine qui se sont engagés à accueillir un jeune apprenant pour aller avec lui chez une personne ressource de son propre réseau.

slider-Bazhvalan

BCD/Sevenadurioù publie les fruits de ces recherches sur une carte interactive, qui sera régulièrement mise à jour. Cette carte fournira les adresses des personnes identifiées comme « Bazhvalan » ou « Baçadou » sur le : http://bcd.bzh/bazhvalan/.

Retour à la liste des articles